CAFES DE L'EMPLOI

de 9h à 12h entrée libre

Mardi 11 Sep. 2018 à 09h

entrée libre

Réservez votre billet
Pas de lien de réservation
Les salons et forums pour l'emploi redémarrent. Depuis quelques années, tout le monde peut observer que ceux-ci se multiplient, sur internet (job-boards et autres sites en ligne), ou de façon plus humaine avec une véritable rencontre entre offreur et chercheur d'emploi. Dans ce dernier cas cela peut être sur un stand traditionnel ou mieux, dans le cadre d'un véritable entretien de recrutement, avec une organisation spécifique, où chacun prend le temps de s'écouter et où c'est le demandeur d'emploi qui peut librement choisir par quelle entreprise il veut être reçu afin d'avoir la chance d'être reconnu pour lui-même, quelque soit son âge, son expérience, ou sa qualification, sans passer par l'étape préalable du CV qui, dans les faits, est souvent éliminatoire.

Pour cela, le meilleur moyen pour le demandeur d'emploi est de pouvoir présélectionner les offres d'emploi les plus intéressantes, et même de pouvoir réserver sa place. C'est ce que seuls permettent Les Cafés de l'emploi et de la formation, depuis 11 ans, régulièrement, tous les mois, 10 mois par an, grâce à leur site (www.cafes-emploi-bas-normands.fr ) qui est directement approvisionné d'offres et quotidiennement mis-à jour par les entreprises recruteuses, mais aussi grâce à leur application smartphone qui permet de recevoir les alertes emploi.

Ainsi déjà plus de 680 postes sont d'ores et déjà à pourvoir, dans tous les domaines, 8 jours avant le Café de rentrée, au Zénith, ce qui permet donc aux candidats de préparer leurs entretiens à l'avance. Il est d'ailleurs conseillé de venir dès l'ouverture à 9heures pour pouvoir avoir plusieurs entretiens de recrutement dans la matinée, mais aussi pour être certain d'avoir l'entretien souhaité, en cas de trop forte affluence.

Il n'est donc pas étonnant que les entreprises de tous les secteurs s'y donnent rendez-vous pour venir chercher la perle rare qui, bien souvent, presque tous les recruteurs le reconnaissent, ne correspond pas aux standards.


A l'époque du tout numérique, qui incite à tout faire sans se déplacer, les Cafés de l'emploi et de la formation restent l'un des seuls outils de recrutement privilégiant la relation directe et l'humain.

Pas simplement par philosophie, mais aussi parce que les employeurs des TPE et PME qui constituent 80% de notre tissu industriel préfèrent se faire une idée des candidats par eux-même, (voire "au feeling", notamment par rapport à leur savoir-être), et qu'ils ne pensent pas pouvoir déléguer cet investissement capital à des machines.

De plus, cela donne une chance à tous les chercheurs d'emploi, car ce sont eux, le jour du Café, (après avoir présélectionné les offres qui les intéressent sur le site des KFE et décidé d'aller à la rencontre des employeurs), qui choisiront ceux à qui ils veulent présenter leur candidature, de vive voix.


Site officiel: http://www.cafes-emploi-bas-normands.fr/web/index.php
Côté pratique